Baldinger Fahrzeugbau offre le champion de la charge utile électrique


 

Baldinger Fahrzeugbau propose désormais le champion de la charge utile parmi les véhicules électrique (jusqu'à 1'500 kg) avec toutes les superstructures. Les clients peuvent désormais bénéficier de tous les avantages écologiques et économiques de la gamme Baldinger en mobilité électrique avec le Baldinger-StreetScooter.

 

« Notre mission est de créer de la valeur ajoutée pour nos clients ». C'est ainsi que Rolf Käser, directeur général de la Carrosserie Baldinger AG, résume le cœur de métier de cette entreprise suisse traditionnelle. Baldinger Fahrzeugbau peut désormais répondre encore plus spécifiquement aux besoins individuels de ses clients :

 

Dans le cadre des débats publics sur la mobilité respectueuse du climat, Baldinger Fahrzeugbau lance le Baldinger-StreetScooter, le champion de la charge utile des véhicules électriques sur le marché suisse.

 

Avec le châssis et la superstructure de Baldinger, le véhicule électrique offre une charge utile incroyable allant jusqu'à 1'500 kg. Il s'agit d'un véhicule utilitaire léger (camionnette jusqu'à 3,5 tonnes) à propulsion électrique, qui peut être conduit jour et nuit avec permis de conduire (catégorie B).

 

« La charge utile jusqu'à 1’500 kg est unique, très économique et respectueuse de l'environnement », explique Rolf Käser. Des coûts d'acquisition attractifs et des coûts globaux faibles sont garantis. « Les coûts d'investissement très intéressants », poursuit Käser, « sont la base d'une exploitation très économique ». Avec une portée effective de 120 à 140 km, le Baldinger-StreetScooter offre des capacités optimales pour presque toutes les applications. Si vous voulez tenir compte de l'écologie, vous trouverez une offre très intéressante.

 

Toute la gamme Baldinger disponible et possible

 

Que ce soit avec ou sans fonction de descente, le châssis Baldinger ANC constitue la base du Baldinger-StreetScooter. Tous les types de carrosseries sont possibles avec différents de systèmes de chargement. Pour les caissons, les portes avec ou sans rampes, les rampes arrière ou les plates-formes élévatrices sont possibles. Toutes les versions arrière sont également possibles pour les ponts avec ou sans bâches. Des options telles que treuils, boîte à outils, support-barre, toits coulissants, bâches, etc. peuvent également être réalisées dans toutes les variantes.

 

« Il n'y a presque rien que nous ne puissions faire », dit Käser. Même les bennes basculantes ont déjà été construites.

 

 

Urdorf, 28 Octobre 2019